Produits

Santé et bien-être

Soins de la peau Elasense

Gestion de poids

Soins personnels

Promotions

Accessoires

La science

Ressources

Top 100

La science d'Immunocal

RETOUR

Glutathion, pourquoi tout ce bruit?

Article 5L’un des meilleurs compléments alimentaires qui soient!

Le glutathion (GSH) n’est pas encore un terme familier pour la majorité des gens, mais puisque 100 000 articles médicaux et scientifiques ont été publiés sur le sujet à ce jour, ce n’est qu’une question de temps avant que ce mot ne trouve sa place dans notre vocabulaire de tous les jours. La popularité grandissante du GSH est attribuable en partie aux nombreux bienfaits dont profitent ceux qui savent hausser les taux de glutathion de leur organisme.

Toutefois, un mythe persiste encore relativement au glutathion. En effet, bien des gens croient qu’il est possible de rehausser les taux de glutathion en mangeant du glutathion. C’est faux. Le fait de consommer des compléments ou des aliments riches en glutathion n’aura que peu d’efficacité à cet égard, car le glutathion ingéré sera fractionné en grande partie dans le tube digestif avant d’être éliminé. Étant donné que le glutathion est fabriqué à l’intérieur des cellules, il est nécessaire de livrer, dans les cellules elles-mêmes, les éléments constitutifs (les précurseurs) du glutathion. Le précurseur de glutathion le plus difficile à trouver dans notre alimentation est l’acide aminé cystéine. Par contre, cette cystéine doit être présente sous une forme particulière qui lui permettra de traverser efficacement le tube digestif afin d’atteindre les cellules. Cette opération n’est pas aussi facile qu’on pourrait le croire.

Cette forme utilisable de cystéine se retrouve naturellement dans les œufs crus. Mais, aussitôt que l’œuf est chauffé, les protéines qui transportent la cystéine sont transformées par la chaleur et perdent leur efficacité comme système de livraison de la cystéine. Une autre bonne source de cystéine est la viande, mais encore là, elle doit être consommée crue afin que la compétence de la cystéine ne soit pas altérée par la chaleur. Donc, à l’exception d’un bon bifteck tartare bien préparé, il n’existe pas beaucoup de façons de consommer de la viande crue sans danger. Que dire des légumes? Il est vrai que les légumes sont une bonne source de cystéine, mais il faudrait par exemple consommer une très grande quantité de brocolis pour obtenir l’apport recherché, ce qui occasionnerait immanquablement des problèmes de flatulence.

La question soulève donc quelques problèmes! Étant donné que le glutathion agit en tant que maître antioxydant du corps, comment pouvons-nous hausser les taux de glutathion de façon sécuritaire? Bien des experts considèrent que l’optimisation du glutathion, qui est une technique qui a été grandement négligée, deviendra éventuellement aussi populaire que la prise quotidienne de compléments vitaminiques. Alors, comment peut-on tirer profit au maximum de cette remarquable molécule?

La protéine de lactosérum, qui est une fraction du lait, est une source de précurseurs de glutathion. Le problème ici, comme dans le cas des œufs et de la viande, est que la chaleur détruit la capacité de cette protéine à augmenter les taux de glutathion efficacement. En outre, sa teneur en gras et en lactose peut varier, ce qui n’est pas toujours souhaitable. De plus, la grande majorité des protéines de lactosérum offertes sur le marché ont été soumises à de multiples phases de pasteurisation qui, si vous vous souvenez de vos cours de biologie, est un procédé de stérilisation par la chaleur. Il existe, cependant, une solution à ce problème.

Les éléments constitutifs du glutathion, contenus dans la protéine de lactosérum, sont très fragiles. Toutefois, il existe des techniques pour extraire cette précieuse protéine sans l’altérer. Dès les années 1980, des chercheurs de l’Université McGill étudiaient déjà ces précurseurs du GSH. L’équipe de recherche originale, dirigée par le docteur Gustavo Bounous, a subséquemment formé une entreprise privée pour poursuivre le développement et la commercialisation de ces éléments constitutifs. La formule, qui a été ultérieurement mise au point et enregistrée sous la marque de commerce «Immunocal», continue de faire l’objet d’études et de perfectionnement.

RETOUR

Il existe trois façons de se joindre à Immunotec

1Magasinez en ligne pour accéder à notre gamme complète de produits basés sur la science pour favoriser la santé, le bien-être, la performance et l’apparence de la peau.

DÉBUTEZ MAINTENANT

2Devenez client privilégié pour obtenir des rabais sur les produits et profiter de la commodité de la livraison mensuelle automatique.

DÉBUTEZ MAINTENANT

3Devenez consultant et bâtissez votre propre entreprise à domicile. Nous serons à vos côtés pour vous aider à toutes les étapes de votre parcours.

DÉBUTEZ MAINTENANT