La science d'Immunocal

RETOUR

Immunocal – La protéine de lactosérum avant tout

Article 6On nous demande souvent comment Immunocal s’intègre dans le monde de la science laitière et des protéines de lactosérum. Jetons un coup d’œil à ce domaine en pleine évolution et voyons pourquoi ces produits sont vraiment uniques.

Bien des produits, constitués de dérivés du lait et de protéines de lactosérum, sont offerts sur le marché à l’intention des personnes soucieuses de leur santé. Ces produits peuvent varier énormément quant à leur teneur en protéines, aux types de protéines qu’ils contiennent ainsi qu’à leur niveau de dénaturation protéique (dommage à la structure originale des protéines) et d’autres facteurs qui influencent leur efficacité (voir l’encadré latéral).

Immunocal est un isolat protéique de lactosérum, c’est-à-dire qu’il s’agit d’une protéine comestible presque pure (90 à 98 %), qui ne contient qu’une quantité négligeable de gras et de lactose par portion. Toutefois, les autres concentrés de protéines contiennent habituellement de 70 à 85 % de protéines et des taux significativement élevés de gras et de lactose. Immunocal contient des sous-familles de protéines, qui présentent les plus hautes concentrations de précurseurs de glutathion (éléments constitutifs) disponibles. Le procédé exclusif qu’Immunotec utilise pour extraire ces protéines sans en altérer la forme naturelle, permet de fournir des concentrations élevées de cystéine à la cellule. Le docteur Bounous a été le premier à souligner l’importance de maintenir l’intégrité de ces fragiles protéines. Ces techniques sont propres à Immunotec. Vous remarquerez également que leurs produits ne portent pas d’indications stipulant de ne pas les exposer à la chaleur, puisque les protéines qu’ils contiennent sont déjà sérieusement fragmentées.

L’élément le plus important à prendre en considération, c’est l’activité biologique des protéines en question. Les références scientifiques utilisées par la majorité des autres entreprises, pour valider leurs produits, sont en fait celles effectuées par le docteur Bounous et son équipe relativement au développement d’Immunocal. En conséquence, il est difficile de dire si ces autres produits fonctionnent réellement, car ils n’ont pas été soumis à de vrais essais scientifiques. Le docteur Wulf Dröge a repris le flambeau du docteur Bounous afin de pousser la recherche sur Immunocal à des niveaux inégalés. Celui-ci a démontré l’efficacité de notre produit dans des ouvrages scientifiques de grande réputation.

Le domaine des produits naturels ne progressera que s’il est fondé sur de la recherche sérieuse et un bon contrôle de la qualité. Assurez votre tranquillité d’esprit en utilisant des compléments alimentaires de la plus haute qualité. Le vieil adage qui affirme « qu’on en a toujours pour son argent » se confirme également dans ce domaine.

Mon approche, en ce qui a trait à l’évaluation de la qualité d’un produit naturel, s’apparente à celle qu’utilisent les agents d’immeuble pour évaluer une propriété. La différence est que mon mot d’ordre n’est pas « location, location, location! », mais bien « recherche, recherche, recherche! » Immunocal remplit toutes ces conditions.


Variances dans les protéines de lactosérum
Teneur en protéines Isolat = 90 % +, concentré = 70 à 90 %
Types de protéines Précurseurs de glutathion par rapport à caséine
Teneur en matière grasse Immunocal « sans gras »
Biodisponibilité Très élevée pour Immunocal
Activité biologique Très élevée pour Immunocal
RETOUR